PARTAGER

La journée Africaine de l’alimentation scolaire  a été  célébrée hier à Agnam Lidoubé dans le département de Matam et le thème retenu pour cette 4é édition est « Investir dans l’alimentation scolaire endogène pour éradiquer la faim ,soutenir l’éducation inclusive pour tous en Afrique » .Ce thème qui est en parfaite  adéquation avec la nouvelle approche du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et du ministère de  l’éducation promeut le développement d’initiatives porteuses visant  à faire des cantines scolaires un instrument efficace de lutte contre l’insécurité  alimentaire a déclaré le directeur des cantines scolaires (DCAS) cheikh Seck.

Selon   le directeur adjoint et chef des programmes du PAM au Sénégal Wilfred Knwambi « l’alimentation scolaire constitue un élément significatif de la stratégie d’élargissement de l’accès et de l’amélioration de la qualité des enseignements apprentissages ».C’est dans cette région de Matam plus précisément à Agnam Lidoubé que le ministère de l’éducation  et  ses partenaires ont développé autour des cantines  scolaires plusieurs initiatives visant à établir   une synergie avec les autres secteurs économiques .Un poulailler et un jardin scolaire ont été crées dans cet établissement pour permettre un accès régulier aux sources de protéines animales (volaille chèvre œufs ,céréales ).

Selon le directeur de l’école  d’Agnam Lidoubé Omar Faye   chaque semaine les élèves mangent deux fois le poulet et chacun d’eux a droit à deux œufs par semaine .Cet intrant de qualité pédagogique a fait que l’école  d’ Agnam Lidoubé  a toujours  obtenu  les meilleurs résultats  scolaires de la région .Le gouverneur adjoint chargé des affaires administratives  Thierno Souleymane Sow a félicité le PAM et ses partenaires et  plaidé   pour l’élargissement des cantines scolaires dans toutes  les autres écoles  de la région de Matam .

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here