PARTAGER

S’il y a quelqu’un à l’Apr qui est satisfait du bilan à mi-mandat du pouvoir, c’est bien le secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire, Abdou Ndéné Sall. En réaction, hier, après le discours à la nation du chef de l’Etat, le responsable départemental de l’Apr de Tivaoune dit se baser sur le bilan «solide» de Macky Sall pour assurer sa réélection pour un second mandat. «Nous avons quelque chose de solide parce qu’en fait Macky Sall a un bilan, des réalisations dans l’agriculture, les infrastructures, la lutte contre la corruption avec l’Ofnac, les réformes entreprises pour reprendre les rênes de l’économie, nous mettons en place l’équité… Avec le président de la République, c’est la rupture, la réhabilitation et la relance», clame-t-il dans Le Populaire. Sur les critiques de Idrissa Seck, il estime que le leader de Rewmi est un éternel perdant avant de l’inviter sur le terrain du débat économique et non de l’invective. «Dans tous les secteurs, nous avons fait des réalisations de plus de 300%. Si, vous prenez les projets routiers, vous savez que nous avions trouvé à peu-près 300 km de routes qui ont été réalisés par les régimes passés. Et nous, depuis que le Président Sall est arrivé, nous avons réalisé 965 km de routes. En matière de pistes, c’est la même chose, tout comme en matière de ponts», explique-t-il dans le journal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here