PARTAGER

Les experts commis dans le cadre de la traque des biens mal acquis peuvent arborer un sourire de satisfaction. Ils vont bientôt rentrer dans leurs fonds.

En effet, l’État a décidé de leur payer les honoraires pour lesquels ils courent depuis le lancement de la procédure il y a pus de trois ans. Las d’attendre d’être payés, les experts concernés avaient menacé de saisir les tribunaux.

Une telle procédure ne devrait pas être nécessaire puisque le gouvernement a inscrit le paiement de leurs honoraires dans la loi des finances qui sera soumise bientôt à l’Assemblée nationale.

Itou pour les avocats de l’État. Le règlement de leur facture est également prévu dans le budget 2017.

(Source : Libération)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here