PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, s’est prononcé sur la question du 3e mandat. Mais c’est plutôt pour appeler les responsables à la raison. Car, dit-il, ce sujet n’est pas d’actualité.

«Le débat du troisième mandat ne nous intéresse pas. Ce n’est pas d’actualité», a-t-il lâché sur le plateau spécial de Seneweb. Aly Ngouille Ndiaye de préciser que chaque pays a ses chartes, et notre pays fonctionne selon ses lois et règlements en vigueur.

«Je l’ai dit depuis très longtemps aux responsables. Nous venons d’élire un président. Les Sénégalais l’ont élu parce qu’ils ont confiance en lui. Mais à peine arrivé au pouvoir, certains spéculent sur la question du troisième mandat. Ce qui doit les intéresser, c’est de faire en sorte que les promesses électorales soient réalisées», a-t-il notamment fait savoir.

Sur le cas des personnalités limogées après avoir donné leur avis sur la question, le premier flic du pays estime que «le président n’a pas besoin d’alibi pour démettre».

«Le président Macky Sall, comme n’importe quel autre président, n’a pas besoin d’alibi pour démettre qui que ce soit. C’est lui qui est élu par les Sénégalais».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here