PARTAGER

Le dialogue national se poursuit. Ce mardi, les différents acteurs qui se sont retrouvés se sont penchés sur plusieurs questions dont l’arrêté Me Ousmane Ngom, l’article 80, l’autorisation de marche et la nécessité d’amnistier Khalifa Ababacar Sall et Karim Wade. Mais, selon la Rfm, les débats ont été houleux, très houleux. Le consensus n’a, pour l’instant, pas été trouvé entre les différentes parties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here