PARTAGER

Fin de cavale pour les présumés meurtriers du commandant de la Brigade de gendarmerie de Koumpentoum, l’adjudant-major Tamsir Sané. Huit membres de la bande qui tentaient de braquer la Poste-Finances de cette localité sont arrêtés, rapporte la radio Rfm.

Idrissa Sow, présumé cerveau de la bande, serait l’auteur du tir fatal à l’adjudant-major Tamsir Sané tué, dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019, lors d’une intervention de sa brigade pour repousser des assaillants du bureau de poste de Koumpentoum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here