PARTAGER

Le BRT est un projet phare du plan Sénégal Émergent initié par son excellence M.Macky Sall président de la république du Sénégal,
BRT est l’acronyme anglais de  » Bus Rapid Transit  » appelé en français « Bus à Haut Niveau de Service  » (BHNS), circulant sur des voies qui leur sont réservées c’est un système de transport collectif en Site Propre (TCSP) à l’image d’un tramway.

Pour trouver  une solution pérenne à la question de la gestion routière dans la Capitale sénégalaise,  l’Etat du Sénégal a obtenu de la Banque Mondiale (BM) et de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), le financement d’un projet pilote  pour la mise en place d’un système de bus rapides sur voie réservée  BRT Bus Rapid Transit entre Dakar et Guediawaye.

Ce projet va contribuer au renforcement de la mobilité urbaine dans la capitale et va ainsi desservir 14 Communes de la capitale en reliant le centre ville Dakar et Guediawaye avec une capacité de 300 mille voyageurs par jour.

Le projet de ligne pilote BRT s’inscrit dans une stratégie ambitieuse et globale de mobilité urbaine durable à Dakar menée par le CETUD. Les temps de parcours entre Guediawaye et le centre -ville passeront de 90 à 45 minutes dans des conditions de confort, de sécurité et de régularité substantiellement améliorées.
En outre , la proportion de population régionale pouvant accéder au centre -ville en moins de 60 minutes augmentera de 12 % passant de 57% à 69%

M. Abdoulaye Daouda Diallo ministre des Infrastructures ,des Transports terrestres et du Désenclavement (MITTD) est revenu largement sur le lancement de cet l’Atelier BRT { Mesdames et messieurs, chers invités c’est avec un immense plaisir que je procède ce matin à l’ouverture de l’Atelier de lancement du projet du BIS rapide sur la voies réservée BRT qu’il me soit permis à l’entame de mon propos de vous remercier d’avoir bien voulu prendre part à cette cérémonie, je salue particulièrement la présence Madame Louis CORD c’est la Représentante Résidente de la Banque Mondiale principal bailleur du projet avec une contribution de 184 milliards de francs CFA, le plus gros investissement de l’histoire de la banque mondiale au Sénégal, j’associe à ces salutations Monsieur Philippe Brown Représentant Résident de la Banque Européenne d’investissement (BEI) qui a contribué de manière significative du projet à hauteur de 52 milliards de franc CFA.

Je saisis cette occasion pour exprimer toute la gratitude du Président de la République son excellence Macky Sall et du peuple sénégalais à l’endroit des partenaires techniques et financiers  pour leur contribution significative à l’atteinte des objectifs du gouvernement en matière de développement notamment dans le domaine des Infrastructures, des services de transport, j’exprime également mes vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué à l’élaboration de ce projet dont l’objectif est d’améliorer la mobilité entre Dakar et sa banlieue avec une réduction considérable de temps de transport et une capacité d’acheminement de 300 voyageurs jour } a-t-il expliqué tout en indiquant que les problématiques liées à la mobilité urbaine à Dakar sont au coeur des préoccupations des pouvoirs publics en raison des poids de l’agglomération dakaroise dans l’économie nationale.

Selon M.Abdoulaye  » La région de Dakar est caractérisée par une forte densité urbaine c’est plus de 25 % de la population sénégalaise qui vit sur une superficie de seulement 0,3% du territoire national avec un taux d’accroissement moyen  annuel de la population de près de 3% ajouté à l’augmentation du taux de motorisation des ménages le volume des déplacements notamment motorisé sera doublé dans un horizon de 20 ans
Le projet BRT ambitionne d’apporter une réponse structurelle à la situation en proposant une offre de transport capacitaire à même de satisfaire la demande importante de déplacement sur linéaire de 18 km  3 reliant les villes de Dakar et Guediawaye le BRT desservira 14 communes en réduisant de moitié le temps de parcours de 90 à 45 avec des conditions de sécurité de confort et surtout de régularité substantiellement améliorée » a-t-il laissé entendre

Il faut rappeler que cet Atelier a pour objectif principal de partager avec les acteurs principaux l’état d’avancement du projet, les dispositions pratiques,  les outils et les mécanismes en place pour l’exécution du Projet

Cet atelier qui pour objectif principal de partager avec les acteurs principaux l’état d’avancement du projet, les dispositions pratiques, les outils et les mécanismes en place pour l’exécution du projet, l’atelier devrait permettre une appropriation du projet par les principaux acteurs.

Massamba Camara Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here