PARTAGER

L’ancienne ministre de la santé, Awa Marie Coll Seck a indiqué qu’il faut prendre très au sérieux la piste de la Chloroquine présentée par le professeur Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses à Marseille (France).
« Je ne peux pas dire que la Chloroquine est un remède contre le Covid-19. Mais, le professeur qui l’a présenté est assez outillé pour le dire. Je pense qu’il a de l’expérience et il faut prendre au sérieux ce qu’il dit. C’est une piste sérieuse », a-t-elle dit, sur la TFM.

En France, le professeur Didier Raoult le proclame partout, après avoir testé ce médicament antipaludique sur 24 patients. Selon lui, les trois quarts étaient guéris au bout de six jours. Ce chercheur, qui fait partie du conseil scientifique chargé d’éclairer l’exécutif sur la pandémie, a d’ailleurs convaincu le gouvernement français de tester plus largement ce médicament. Et le ministre de la Santé, Olivier Véran, a donné son feu vert, le 17 mars.

A LIRE AUSSI Didier Raoult, l’infectiologue né à Dakar en 1952 qui veut vaincre le coronavirus par la chloroquine
Et si le Sénégal qui a enregistré 71 cas sous traitement, tentait aussi le coup. Surtout que pour l’heure, seuls les symptômes sont soignés. Ce qui fait que le Sénégal a pour le moment 8 guéris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here