PARTAGER
Le sexe dit faible est-il en passe de devenir le sexe fort ? En tout cas, au Lycée El Hadj Baba Ndiongue de Podor, le débat ne se pose plus. Dans ce lycée, il y avait une seule classe de S1 en Terminale et l’ensemble des élèves était des filles.
 
Comble de l’insolite, elles ont toutes décroché le Baccalauréat au premier tour. D’après L’AS, un véritable succès qui va sans doute taper dans l’œil du gouvernement qui veut encourager les jeunes filles à percer dans le domaine des sciences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here