PARTAGER

Les cadres et ressortissants de la  commune de Barkedji (linguère) ont décidé de voler au secours des 750 élèves de l’école Bamol Sow. Ils ont pris la décision le samedi dernier à l’occasion de la cérémonie de remise des prix des meilleurs élèves de cet établissement  .Le directeur  de l’école Bamol Sow  Magatte Dabo  dans son discours a laissé entendre que dans cet établissement la plus vieille salle de classe date de 1951.Aujourd’hui cette bâtisse menace de ruine .Il lance un appel solennel aux populations de Barkedji et les cadres en particulier de mettre la main dans la poche pour assister ces écoliers.Selon lui l’école  ne dispose  pas de materiel informatique ,elle n’est pas non plus raccordée au réseau internet   .Son appel semble être entendu par le parrain de la cérémonie Bohoum Sow gestionnaire de projet à l’ARTP  qui a promis de sensibiliser tous ses camarades  cadres  originaires de la localité  et  les mobiliser pour  la  réhabilitation  des  salles de classes et de doter l’école de matériel informatique .Sur place certaines personnes de bonnes volontés ont mis sur la table d’importantes sommes financières ce qui présage de l’espoir pour cet établissement de Barkedji où beaucoup de cadres et fils de la zone  y ont fait leurs humanités. Le parrain Bohoum Sow a offert d’importants lots constitués essentiellement de fournitures scolaires aux 60 meilleures élèves de l’école Bamol Sow. L’inspecteur de l’éducation Mamadou Mbaye qui présidait la cérémonie d’excellence a salué l’engagement des populations de réhabiliter cette école qui s’inscrit dans une dynamique d’améliorer la qualité des enseignements apprentissages.

Doudou Thiane

Linguère

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here