PARTAGER

C’est un lien mystique qui existe entre Cheikh Mamour Insa Diop et le guide des Niassène Cheikh Ibrahima Niasse. Le premier nommé est de nos jours un des piliers de la voie tracée par Baye Niasse. Ces disciples sont comptés par millions à travers le monde.

Rencontré en exclusivité par le quotidien Tribune, Cheikh Mamour Insa Diop a abordé divers sujets parmi lesquels ses rapports avec Baye Niasse dont il est le disciple. Actunet vous en donne quelques bribes, le temps de découvrir l’intégralité de l’entretien dans le quotidien Tribune du mardi 26 décembre 2017.

En effet, Cheikh Mamour Insa Diop indique qu’il voit souvent Baye Niasse en songe. « Je le vois beaucoup en rêve. Et à chaque fois, il m’informe sur des choses qui inquiètent la population. Ce sont des informations qui rendent stupéfaites les personnes à qui j’en parle. Parce que c’est à propos de questions que tout le monde ignore qu’il (Baye Niasse) me livre des secrets. Ce sont des choses inconnues de beaucoup de gens. C’est pour cela que je sais pleins de choses émanant de lui. Sur la vie en général, ce qui doit arriver… »

L’homme qui fait le tour du monde pour mettre les gens sur le chemin de l’islam hésite un peu à donner un exemple, de peur de citer une tierce personne, mais il se lance quand même. « Un jour, il (Baye Niasse) ma demandé de dire aux disciples de rester dans sa mosquée à Médina Baye, après la prière, afin qu’ils aillent se recueillir devant son mausolée jusqu’à la prochaine heure de prière (…) Ce que j’ai fait. Et la personne à qui je l’ai dit m’a confirmé que le moment indiqué par Baye, il y avait trois personnes âgées, très étranges devant le mausolée. Il a même essayé d’en savoir un peu plus sur eux, mais ces derniers ont été superflus (…) ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here