PARTAGER

Le nouveau coordonnateur de la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER nationale), en l’occurrence, Moussa Sow, est sous les feux de la rampe avec le mécontentement nourri de ses camarades. Le successeur de Madame Thérèse Faye Diouf est, ainsi, accusé de gestion solitaire, unilatérale, voire bancale de cette entité qu’il vient d’à peine d’hériter.

 «Nous avions été surpris par sa nomination à la tête de la COJER Nationale mais, nous avons fini par faire contre mauvaise fortune bon cœur. Depuis son arrivée à la tête de cette structure, c’est la léthargie totale et l’immobilisme partout. Moussa Sow fait les choses comme il veut, où il veut et, sans l’implication de personne. Dernièrement, il a organisé une Assemblée Générale où plusieurs coordonnateurs départementaux ont royalement été zappés. Il gère de manière solitaire et calamiteuse l’organisation. Aucune communication n’a été faite sur les fonds reçus en notre nom.
Au cours de cette rencontre , le Président de la République Macky Sall a contribué à hauteur de 3 Millions de FCFA et Madame le Ministre de la Jeunesse a casqué 2 Millions de F CFA sans compter les autres enveloppes venues d’autres Ministères, Directions ou certaines bonnes volontés. C’est vraiment inacceptable », nous souffle-t-il. Revenant sur l’organisation des Vacances Citoyennes de cette année, notre source dira :
«Madame le Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne s’attèle à l’organisation des Vacances Citoyennes 2019. Elle implique tout le monde. Elle a raiment envie de faire bouger les choses et d’imprimer un nouveau dynamisme porteur au niveau de son département.
Mais, le seul hic, c’est que Moussa Sow n’a mis aucun dispositif digne de ce nom pour l’accompagner. Il met en avant son image et fait dans le culte de la personnalité. Il est en train alors de profiter de sa position pour se faire du beurre sur le dos des jeunes du parti. Il est à l’origine de ce malaise profond qui ruine nos nombreux efforts déjà consentis. Nous n’allons pas l’accepter », menace-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here