PARTAGER

Avec une population qui avoisine les 10 .000 habitants  Thiél  est la seule commune du département  de Linguère à part Labgar qui n’est pas encore  jusqu’ici électrifiée .Cette localité qui abrite  pourtant le Ranch de Dolly est toujours prolongée dans le noir .Fatigué  d’entendre les promesses des autorités politiques  le  collectif pour la défense des intérêts de Thiél  a  organisé  hier jeudi  un sit in à la place publique pour  manifester  son  ras le bol.

Les membres du collectif pour la défense des intérêts  de Thiél    s’étaient donnés rendez vous hier jeudi   à la place publique du village avec des brassards rouges  pour dénoncer l’obscurité dans laquelle   les habitants de Thiél   sont plongés   depuis la création de leur  village qui remonte vers 1901 . Lampes tempêtes et  bougies en bandoulière cette frange de la population  se dit  laissée  en rade .Pour le porte parole du collectif   pour la défense des intérêts  de Thiél   Vié Gueye  leur localité semble être oubliée  par les pouvoirs publics : «  je demande si notre village ne fait pas parti du Sénégal , notre localité  dont les habitants font preuve de bravoure et d’abnégation dans le travail  pourquoi nous sommes laissés en rade alors !  » .

Mr Gueye de rappeler au président Macky Sall sa promesse électorale   d’électrifier Thiél dès les premiers 6mois de sa gouvernance c’était en 2011 lors de son séjour à Thiél pendant la campagne pour la présidentielle de 2012 .   Les  villageois  détenaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « nous réclamons de l’électricité pour notre village , nous sommes oubliés par les autorités  entre autres ».Le collectif menace de passer à la vitesse supérieure si rien n’est fait .Pour Aldiouma Marone « si notre localité n’est pas électrifiée d’ici 2019 nous allons boycotter les élections présidentielles car Thiel est la plus grande commune du djoloff après Dahra et Linguère pourquoi nous sommes laissés en rade».La localité  est aussi confrontée à un problème de sécurité  déclare  Bassirou Sow.

Selon lui « chaque jour des bagarres avec usage d’arme blanche sont notées ici, personne n‘ose maintenant sortir après le crépuscule à cause des voleurs qui écument les populations ,le vol de bétail est très fréquent ici ,nous réclamons  aussi un poste de gendarmerie pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens».Le collège de Thiél n’a ni clôture encore moins de salles de classes suffisantes .L’institution ne compte que 03   salles de classes construites par deux jeunes immigrés de la localité. Les 200 collèges font le système de la rotation pour suivre les cours.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here