PARTAGER

Après la bagarre, place aux choses sérieuses. Les mandataires des candidats à la présidentielle de février 2019 se relaient, depuis mardi matin, au greffe du Conseil constitutionnel pour les besoins du dépôt de leurs dossiers de candidature. Pour l’heure, nos sources  nous  révèlent que onze dossiers de candidatures ont été déposés.
La Coalition Benno Bokk Yaakaar a ouvert le bal suivi par le Rewmi.
OusmaneSonko2019 du nom de l’ensemble qui porte la candidature d’Ousmane Sonko vient en troisième position, tandis que « Osez l’Avenir » de Me Aïssata Tall Sall s’est contenté de la quatrième position.
Suivront les candidatures de Me Madické Niang, de Malick Gakou, de Issa Sall du PUR, de l’ancien Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré, de Boubacar Camara porté par la coalition FIPPU, de Amadou Seck et de Mamadou Lamine Diallo.
L’exercice devrait se poursuivre ce mercredi avec d’autres mandataires, informe Dakaractu. A noter que les candidats ont jusqu’au 20 décembre prochain pour présenter leurs dossiers au Conseil constitutionnel.

Pu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here