PARTAGER
Le conseil municipal de Tessékéré, dans le département de Linguère (centre-ouest) a validé jeudi la création de cinq unités pastorales, dans le cadre d’une mission du Projet d’appui à la sécurité alimentaire (PASA) dans cette localité comprise dans la zone essentiellement agropastorale du Sénégal.
« Nous sommes venus ici à Tessékéré pour présenter le plan de gestion des unités pastorales aux conseillers municipaux et essayer de les faire adopter. Heureusement cela a été fait à l’unanimité », a déclaré Bocar Sow, pastoraliste du volet élevage du PASA.
Ces cinq unités pastorales seront installées à Tessékéré, Labardi, Ganinayel, Weddi Tchigonli et Amayr, a précisé M. Sow, en présence du sous-préfet de Yang-Yang, Youssoupha Guèye, et du maire Samba Ba.
Le département de Linguère compte au total onze unités pastorales, a indiqué le pastoraliste du PASA.
Le PASA est mis en œuvre dans le cadre d’un partanariat avec le Centre de suivi écologique (CSE) qui peut compter sur une expérience avérée en la matière.

ADS/AMD/BK

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here