PARTAGER
Selon la très bien introduite Lettre du Continent, le chef de l’Etat ivoirien a demandé au président de l’Assemblée nationale de « clarifier rapidement son choix par rapport au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le nouveau parti unifié dont le congrès constitutif se tiendra le 26 janvier dans la capitale économique ivoirienne ».
« Guillaume Soro aurait plus ou moins été invité à démissionner de sa fonction dans l’hypothèse de son refus d’adhérer à la majorité présidentielle », ajoute le magazine d’investigation, qui est revenu sur la rencontre secrète de près de 30 mn entre les deux hommes, samedi passé.

De son côté, Soro a prié le président de la République de lui accorder « un temps de réflexion pour apporter sa réponse ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here