PARTAGER

Animée par le désir ardent d’améliorer  les conditions de vies et de travail de ses consœurs   la présidente  du  réseau des femmes pour l’émergence du Djoloff  Coumba Imam Ka a encore enlevé une épine des pieds des femmes du monde rural.

C’est précisément à Gassane une localité distante de 70km de Dahra où elle s’est rendue pour  le samedi dernier  pour octroyer   un  financement de 05 millions  aux femmes de Gassane qui pour la plus part sont laissées à elles mêmes. Cet appui financier arrive à  point nommé puisque que c’est la période  de soudure où les greniers sont généralement  vides  et les pères de famille n’ arrivent pas   à joindre les deux bouts .

C’est dans ce contexte de difficulté  que Coumba Imam Ka a jugé nécessaire d’apporter son soutien de haute portée humanitaire à ces femmes de Gassane qui avaient le sourire aux lèvres en recevant leurs cartons de financements des mains de la bienfaitrice .Les bénéficiaires  ont promis de faire de ce financement  un bon usage .Selon elles le petit commerce l’élevage des petits ruminants sont entre autres leurs principales activités .   A signaler que Coumba Imam Ka et   ses partenaires  financiers de Cauris micro finances  ont été royalement accueillis par les populations de la commune de Gassane .Le domicile de  Mamadou Sy  une personne ressource à  Gassane et  par ailleurs  chargé de mission du DG de la SAED Samba Ndiobène Ka n’a pas désempli lors de  la  cérémonie  de remise du  financement . Il faut noter que les  5 millions ont été  remis à 50 femmes réparties  entre  5 Groupements  féminins . Ces GPF bénéficiaires sont entre autre :GPF Amo de Loumbol Bobori, GPF Takkou Liguey de Gassane, GPF Touba Kane de Touba Kane, GPF Takkou Liguey de Fass Lolly et  GPF Bok Jom de Fass lolly.

Selon le partenaire Cauris  micro finance il était prévu de financer  06 groupements à raison d’un million par groupement  mais malheureusement  l’un   des GPF s’est présenté  avec moins de la moitié des membres  c’est pour cette raison que  le partenaire a préféré  retourner  l’argent en attendant la prochaine fois . Les 05 groupements féminins  de Gassane ont adressé  de vives félicitations aux partenaires financiers Cauris micro finance  et à la dame Coumba Imam Ka qui  a joué un rôle déterminant dans ce processus .

Coumba Imam Ka d’exhorter  les  femmes éprises de développement et de financements de bien travailler , d’être justes et réalistes pour être  en mesure de rembourser le prêt  . «  si vous remboursez à date échue la dette vous pourrez prendre encore une somme beaucoup plus importante que celle-ci  »  renchérit la présidente du réseau pour l’émergence du Djoloff qui envisage de conduire ses partenaires financiers dans d’autres localités tels que Affé.

Doudou Thiane Senvisions.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here