PARTAGER
14 chauffeurs de « Allos Taxi » qui assurent la désserte Thiès-Mbour-Dakar ont été arrêtés puis déférés au parquet.
Le président du regroupement des chauffeurs et transporteurs de la cité religieuse élève la voix pour dénoncer l’attitude de ses chauffeurs qui n’ont pas respecter les mesures édictées par l’Etat.
« 14 personnes ont été déférées, il faut qu’on sache que les Taxis « Allos Dakar » ne doivent pas transporter qui que soit, ils sont des clandestins »
En conférence de presse, Idy Ka a salué la démarche des autorités administratives, il s’est également prononcé sur l’appui de l’Etat au secteur des transports.
« Les cars urbains ne font pas partie de cette aide. Depuis lors, il y a des voix qui s’élèvent, l’Etat a pris toutes ses dispositions pour lister ceux qui doivent bénéficier de cette aide », a-t-il soutenu au micro d’IRadio.
Ainsi, le président du regroupement des chauffeurs et transporteurs de Touba dénonce la démarche de certains syndicalistes qui, selon lui, n’œuvrent que pour leurs propres intérêts.
« Auparavant, les syndicalistes nous tenaient en haleine, mais depuis un bon moment, nous avons compris leur jeu, ce qui se passe actuellement ne concerne nullement les syndicats ».
Pour rappel, le chef du district sanitaire de Touba, Dr Mamadou Dieng avait invité les autorités à sévir pour arrêter ce trafic. Dr Dieng avait aussi fait le point sur le Covid 19 à Touba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here