PARTAGER

C’est une bouffée d’oxygène  pour les populations  Nguith une localité distante d’un kilomètre de Linguère. Il s’agit  d’une femme  qui après  avoir passé plusieurs mois à Touba  est  retournée à  linguère   ce dimanche 26 Avril. Personne ne  sait par quel moyen  , elle  a réussi   à rentrer  nuitamment dans  son  village  natal.

Pour éviter toute forme de contagion de la maladie du Coronavirus son mari et les autres membres de la famille ont déserté le domicile  familial  pour aller la dénoncer auprès des autorités  administratives .Pour s’enquérir de l’état de santé de la dame le médecin chef du district sanitaire et une équipe médicale   ont effectué un rapide transport  à Nguith pour placer la dame en isolement  avant d’effectuer des prélèvements sur elle .Heureusement  pour elle ses tests virologiques sont revenus négatifs au grand bonheur des populations de Nguith et de Linguère.

Les autorités ont profité de la situation pour inviter une nouvelle fois  les populations à respecter les gestes  barrières  et à dénoncer  toute personne étrangère  qui vient des localités touchées par la pandémie  du Covid19.Il faut signaler que  malgré la présence des forces de sécurité    sur  les routes pour faire respecter le couvre et l’interdiction du transport interurbain des chauffeurs véreux et des conducteurs de moto jakarta  continuent de contourner les dispositifs mis en place par les hommes de tenue pour transporter  des passagers.

Doudou Thiane senvisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here