PARTAGER
Le conseil municipal de Dahra s’est réuni hier pour examiner 03 points à l’ordre du jour relatifs  à l’adoption des autorisations spéciales en recettes et dépenses  des reports de la gestion 2019 à l’autorisation spéciale des fonds de concours et de dotation à la décentralisation et enfin un virement de crédit pour prendre en charge les vivres de secours pour soutenir les familles vulnérables de la commune dans le cadre de la lutte contre cette pandémie du Covid19.En présence  de l’adjoint au préfet  de Linguère Salif Na les conseillers municipaux ont  passé  en revue la situation de la pandémie  dans la commune de Dahra. Au cours des discussions les conseillers ont longuement insisté sur le respect des gestes barrières  pour face à cette pandémie surtout  avec les mesures préventives comme la lavage des mains, le port du masque la distance sociale les rassemblements entre autres.
Le conseil municipal a parailleurs accepté l’autorisation spéciale  en recettes et en dépenses  des excédents de la gestion précédente qui s’élèvent à 42.512.440frs  qui sont repartis comme suit :excédent  de fonctionnement reporté  à 16.650.760 et les recettes d’investissements reportées sont estimées à 25.854.681frs .Ces reports vont permettre selon le maire  de Dahra Mao Ndiaye de regeler les fonds de dotation qui devaient servir  à acheter des produits pharmaceutiques des produits de bureau  et d’entretien pour le district sanitaire de Dahra et pour certaines écoles élémentaires . Des investissements qui  étaient prévus  pour les  grosses réparations , l’extension du réseau électrique,  la construction de fourrières, de bac d’ordures ,  du  logement  pour  l’ICP de Nguenene et l’acquisition d’un tracteur.
Tous ces reports ont été acceptés par le conseil municipal qui  a procédé  à des virements de crédits   pour un montant de 02 millions de francs pour  réaménager  son budget  afin de  venir en aide aux personnes nécessiteuses  .Avec l’apparition de cette surprenante pandémie le conseil a jugé nécessaire  d’ajouter 10 millions ce qui fait un  total de 12 millions pour acheter des vivres de soudure qui seront destinés à appuyer les  couches  vulnerables .
Les conseillers ont voté la proposition du maire Momar Ndiaye à l’unanimité  . A rappeler que l’institution municipale a déjà sorti une enveloppe de 03 millions de francs pour l’achat de produits désinfectants  dans ml prévention du coronavirus.
Doudou Thiane senvisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here