PARTAGER

Après une  petite accalmie liée à la   consommation de la viande d’âne  sur l’étendue du territoire national ce phénomène refait surface  à Dahra Djoloff .En effet deux ressortissants chinois ont été arrêtés   ce matin pour avoir abattu et dépecé un âne  hier    dimanche 10 juillet vers 20 heures  dans leur domicile sis au quartier Angle l’islam .Les riverains ont découvert  tôt ce matin dans une décharge d’ordure la tête, la peau et les sabots d’un âne. Sans perdre de temps ils ont avisé les éléments de la brigade de gendarmerie de Dahra qui ont rallié les lieux pour  procéder à un constat. Après investigations les gendarmes ont  effectué une descente chez  les ressortissants chinois suspectés   .Une fouille menée sur place par les gendarmes a permis de retrouver de la viande  gardée dans un réfrigérateur .Présentée au vétérinaire Mamadou Biaye ce dernier confirme bel et bien qu’il s’agit de la viande d’âne .Conduits à l’unité les mis en cause ont reconnu  avoir acheté l’âne  hier matin au marché hebdomadaire de Dahra  .Ensuite Ils l’ont  abattu  chez eux pour leur propre consommation disent ils et jeté la peau et la tête dans décharge d’ordures .Les hommes du commandant Abdou Aziz Kandji ont saisi  le reste de la viande la peau la tête et les sabot de l’âne . Par contre  les deux suspects ne sont prêts à révéler le ou les noms de leurs complices qui les ont aidé à commettre cet  acte  délictuel. Mais  une enquête menée auprès des ouvriers de la société Henan Chine nous révèle que les  ressortissants chinois se rendent souvent dans les marchés hebdomadaires pour acheter des ânes pour leur consommation personnelle conformément à leurs coutumes. Un tour effectué au marché central de Dahra nous a permis de rencontrer des bouchers qui se lavent à grande eau de ces histoires de viande d’âne et rassurent les populations locales  qu’ils sont déterminés à traquer toute personne qui tenterait de faire écouler cette viande impropre à la consommation.  Ce fait étant constitutif d’abattage clandestin ces deux ressortissants chinois sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Dahra. Il faut souligner qu’avec la réalisation des deux axes routiers Dahra -Linguère et Dahra- Touba par la société chinoise  Henan Chine depuis 14mois  tous les quartiers de Dahra sont habités par ces ressortissants chinois.

Doudou Thiane

Linguère

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here