PARTAGER

Qui l’aurait dit ,l’on aurait démenti, Ada Coumba Ndiaye un  fidèle militant libéral et non moins responsable politique du parti d’Abdoulaye Wade ,ancien premier adjoint au maire de la ville de Dahra sous le régime du parti démocratique sénégalais  a décidé depuis ce vendredi  de quitter le tapis libéral pour ensuite déposer ses valises dans le champs du parti orange de Macky Sall.Son ralliement dans l’alliance pour la république s’est matérialisé en cette fin de semaine par un meeting de confirmation présidé par le ministre Aly Ngouye Ndiaye en présence de plusieurs maires apéristes du département de Linguère avec leurs alliés à savoir le PS, la LDMPT et l’URD.

Ada Coumba Ndiaye puisque c’est de lui qu’il s’agit le fait de transhumer dans l’APR s’explique par la vision du président de la république Macky Sall qui compte emmener le pays  au rang de l’émergence avec son PSE et son PUDC.En effet d’après Ada Coumba Ndiaye  sincèrement parlant  depuis l’avènement de Macky Sall à la tête du pays ,ce dernier n’a cessé de trouver ou de chercher des pistes de développement ;le plan Sénégal  émergent ,le programme d’urgence de développement communautaire qui est venu accentuer les adductions d’eau dans les milieux reculés du pays, la mise en place des axes routiers, l’électrification rurale, le financement au profit des femmes et des jeunes entre autres tout cela pour conduire vers  le développement qui est un long processus. Je ne suis pas venu à l’APR  personnellement car après moult réflexions mûres et avec des contacts  ça et là en compagnie de mes proches, ma base, c’est ainsi qu’Aly Ngouye Ndiaye m’a tendu la main pour  rallier dans l’APR pour l’accompagner dans son programme et celui de Macky Sall pour un essor économique et social du Djoloff nous apprend Ada Coumba Ndiaye. Et ce dernier d’ajouter qu’il compte massifier l’APR car il n’est pas venu seul d’où toute  sa base également  est devenue  apériste avant de poursuivre en disant qu’il s’engage à donner la victoire à Macky Sall en 2017 les élections législatives, en 2019 réélire Macky Sall à la tête du Sénégal.

Au quartier de Loumbal  Dahra où s’était tenu le meeting, les habitants ont soulevé une batterie de doléances notamment l’extension des réseaux hydraulique et électrique, l’absence de crédit pour les femmes et les jeunes, la construction d’une grande mosquée, la cherté des frais  de bornage des parcelles à usage d’habitation entre autres.

Quant au maire de Linguère le ministre Aly Ngouye Ndiaye qui  avait l’honneur de présider le meeting selon lui dira qu’Ada Coumba Ndiaye est une grosse pointure, un agent de développent, un expérimenté en matière de politique et de stratégies de vois pour un lendemain meilleur de Dahra et le reste du Djoloff. La venue d’un grand responsable politique à l’image d’Ada Coumba Ndiaye dans notre parti(APR) ne fait que préciser les victoires que l’APR et ses alliés ont toujours dans le milieu :en 2012 au premier tour comme au second tour  de même que les législatives, c’est l’APR qui a gagné, en 2014 les locales ,c’est l’APR qui a gagné, tout récemment le référendum ,c’est APR et ses alliés qui ont triomphé à en croire le patron de l’APR dans le département de Linguère. A signaler qu’Aly Ngouye Ndiaye n’a pas manqué d’inviter ses camarades de parti de bien accueillir Ada Coumba Ndiaye dans le parti d’être bien ouvert en vers Ada  Coumba Ndiaye non sans dire qu’il n’ya pas de militants de première heure ni de vingt cinquième heure dans l’APR  tout le monde se vaut.

 

Saisissant des préoccupations des habitants du quartier de Loumba Dahra qui abritait la manifestation politique, Aly Ngouye Ndiaye avance que lui et les autorités municipales de Dahra y sont car bientôt d’autres  pistes, l’extension des réseaux hydrauliques et électriques  verront le jour incessamment. Concernant les financements cela ne tardera pas à être effectuer en faveur des femmes et des jeunes.

Le moins que l’on puisse dire ,c’est que le meeting de ralliement d’Ada Coumba Ndiaye dans l’APR aura battu le record d’affluence car jeunes, vieux, femmes et personnes du troisième âge  tous se sont mobilisés pour  remplir la place où se tenait la rencontre politique.

Bathie   Ndiaye  Linguère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here