PARTAGER

Concevant qu’il y a beaucoup de confusion en ce qui concerne les deux termes que sont le dialogue national et celui sur le processus électoral, le ministre de l’intérieur se charge des précisions : « Nous avons l’habitude au Sénégal au sortir de chaque élection, d’appeler les acteurs et de discuter des élections, car parfois il y’a trop de bruit. Donc l’évaluation s’impose dans ce cas afin de mettre tout le monde au même niveau d’information.
Le ministre de l’intérieur estime aussi « qu’au plus tard Mercredi, la personne consensuelle sera désignée, bien entendu après une concertation avec les différents acteurs de la société civile, des non-alignés, et de tous les partis concernés. »

Évoquant la proposition d’une commission cellulaire et la mise en place d’une personnalité indépendante, Aly Ngouille Ndiaye reste optimiste quant à l’issue de la réunion de l’opposition pour décider de sa participation au dialogue et reste aussi convaincu de « cette désignation de l’autorité consensuelle » et assure que l’opposition a reçu son invitation pour participer à ces échanges qui interpellent l’avenir du pays…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here