PARTAGER

C’est grâce aux efforts consentis par l’état du Sénégal pour atteindre l’autosuffisance en riz que les importations ont reculé au profit de la consommation du riz local a indiqué le directeur général de la SAED Samba Ndiobéne Ka . Selon lui l’état du Sénégal a injecté beaucoup d’argent au cours de ces 03 dernières années pour permettre aux populations d’avoir le riz en abondance afin de tourner le dos à l’importation du riz dans un délai record . Ce qui est important pour le patron de la SAED ce n’est pas l’horizon temporel mais plutôt les efforts financiers fournis par le gouvernement pour avoir le riz local en abondance en vue de se mettre à l’abri de certaines dépenses exorbitantes liées à l’importation du riz.

Aujourd’hui il y’a des acquis qu’il faut renforcer car tout sénégalais est fier de consommer à midi le riz local a indiqué Mr Ka .Le DG de la SAED invite cependant les sénégalais à être optimistes « bientôt cette autosuffisance tant voulue par nos autorités sera réalisée nous avions un besoin initial de 1.600.000onnes de riz aujourd’hui nous sommes à 1.015.000tonnes soit 63% »

Le directeur de la SAED s’exprimait en marge de la finale de navetane de la zone B qui opposait l’ASC Cosaan à l’asc Djambar. En tant que parrain Mr Ka a offert des jeux de maillots des ballons et des enveloppes financières aux équipes finalistes .Auparavant c’est-à-dire le matin de la journée du vendredi 29 décembre le Dg de la Saed Samba Ndiobéne Ka s’était rendu à l’école élémentaire de Ndiobéne pour inaugurer une salle de classe qu’il a gracieusement offert à cet établissement confronté à des effectifs pléthoriques et un déficit criard de salles de classes.

Doudou Thiane Senvisions.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here