PARTAGER

Les populations du département de Linguère ne savent plus à quel saint se vouer. En cause la rareté du sucre  dans la localité justifie la hausse du prix du kg de sucre  qui s’échange contre 700f  dans le marché  alors qu’en temps normal, le prix du kg de sucre valait à 600f. Dans tous les cas notre ballade à travers le marché de Dahra nous a permis de trouver une femme commerçante selon elle, il y a bel et bien hausse du prix du sucre. En effet d’après elle, ce matin elle acheté le demi d’un sac de sucre à 15000f soit 30000f le sac de sucre ce qui fait une hausse de 2000f ; donc  avant la rareté du sucre le sac se vendait à 28000f.

Toutefois, à en croire El Hadji Badiane le président du regroupement des commerçants du marché de Dahra, certes le sucre se fait rare ces temps ci à Dahra mais cela ne devait pas expliquer la hausse du prix du kg ou d’un sac de sucre. Et ce dernier de soutenir qu’on doit  dénoncer les commerçants véreux car ce n’est pas normal qu’on augmente le prix du sucre quand il se fait rare dans le milieu. Face à la  situation les populations interpellent les autorités de tutelle au premier  rang  ministre du commerce afin que cela cesse le plutôt possible  gage d’amoindrir la souffrance des chefs de ménage en ce lendemain de fête de Tabaski où les poches sont déjà vides.

000144004_illustration_large

 Bathie   Ndiaye          Linguère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here