PARTAGER

La feuille de route du Doing business 2020 pour l’amélioration du climat des affaires au Sénégal prévoit la mise en œuvre de 20 mesures portant sur neuf indicateurs, a appris l’APS.

Cette feuille de route, assortie d’un échéancier compris entre janvier et septembre 2019 et d’un plan de communication des différentes réformes à mettre en œuvre et à opérationnaliser, était au menu d’un atelier, organisé par l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux de l’Etat (APIX).  La rencontre qui s’est tenue vendredi et samedi à Mbour a réuni une quarantaine de personnes issues de l’administration et du secteur privé, notamment les contributeurs Doing business.
En matière de réformes, le Sénégal a enregistré des améliorations même si dans le dernier rapport du Groupe de la Banque mondiale paru en octobre 2018, le pays a marqué le pas du point de vue du rang (141e mondial).
Création d’entreprise
La feuille de route pour 2020 comporte 6 mesures à gain rapide et 16 mesures de consolidation, selon le document consulté par l’APS.
Pour l’indicateur ‘’Création d’entreprise’’, la réforme préconise de ‘’réduire les droits d’enregistrement fixe de 25 000 francs CFA à 15 000 francs CFa pour les créations de SARL ayant un capital inférieur ou égal à 10 millions de francs Cfa afin d’encourager la création de société de personnes morales pour les Start-up au lieu de société individuelle’’.
La réforme sur ce volet concerne également ‘’l’exigence de l’impôt minimum forfaitaire pour les SARL en contrepartie d’une adhésion au système de réel simplifié et ou à une adhésion à un centre de gestion agréé’’.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here