PARTAGER
L’installation du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) et la présence présumée de jihadistes au Nord du pays sont les principaux sujets abordés par les quotidiens reçus mercredi à l’APS.


‘’Le HCCT est le creuset d’une démocratie participative’’, affiche à sa Une Le Soleil qui cite ainsi le chef de l’Etat. ‘’’Par sa vocation, ses missions et sa composition, le HCCT renforce la participation active des acteurs territoriaux à la définition, à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques territoriales’’, écrit le journal en reprenant les propos du président de la République, lors de l’installation du Haut Conseil.

Selon lui, le HCCT « élargit les espaces de dialogue, de consultations et de concertations dans le processus qui engage la vie des collectivités locales », souligne encore Le Soleil.

Le quotidien Enquête note que Ousmane Tanor Dieng, le président du HCCT a réitéré au chef de l’Etat ‘’tout son engagement à +porter, sans excès, ni faiblesse, sa confiance comme une exigence’’. D’où ce titre du journal : ‘’Les gages de Tanor’’.

‘’Il est évident que je ne peux pas rendre à la République tout ce qu’elle m’a donné, mais la servir a toujours été, pour moi, une vocation, la plus grande fierté de ma vie (….). Je suis un enfant de la République, cette République dans laquelle l’égalité des chances n’est pas un vain mot, cette République qui a la capacité d’agir le destin et de nous tracer une destinée’’, a déclaré M. Dieng.

Pour Le Témoin quotidien, ‘’Tanor revient aux affaires 10 ans après’’ son poste de ministre des Services et Affaires présidentielles sous Abdou Diouf.


La Tribune, ‘’Macky Sall gonfle Tanor’’, relève La Tribune, alors que pour Le Populaire, ‘’Macky et Tanor renouvellent leur pacte’’. Selon ce dernier journal, en s’adressant à M. Dieng, le chef de l’Etat a déclaré : ‘’En vous, ma confiance est totale’’. Et l’intéressé de répondre : ‘’Votre confiance m’oblige’’.


Dans son billet ‘’Sucré salé’’ intitulé ‘’Tanor et ses ingrats’’, Le Quotidien écrit : ‘’Tanor a reçu son strapontin et tout le Parti socialiste est content. Oh bien sûr ! Quelques mal pensants dans le parti qui se retrouvent du côté de l’Hôtel de ville de Dakar ou dans certaines mairies d’arrondissement trouvent que c’est une pilule dure à avaler pour eux’’.


‘’Ces ingrats oublient un peu vite que tous tant qu’ils sont, ils doivent leurs positions dans le parti et en dehors à Tanor qu’ils vilipendent aujourd’hui. L’homme n’a-t-il pas façonné le PS de ces 20 ans dernières années à sa volonté ? N’est-il pas le parrain de leur carrière politique à tous ? Qui renie qui ?’’, ajoute le billettiste.


Le Quotidien fait état d’une ‘’alerte’’ au nord du pays en titrant : ‘’4 jihadistes terrorisent Matam’’. ‘’Quatre individus armés de kalachnikov sont activement recherchés par la compagnie de gendarmerie de Matam qui ne cesse de multiplier les descentes’’, écrit le journal.


Abondant dans le même sens, Walfadjri titre : ‘’Des terroristes se signalent au Nord du pays’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here