PARTAGER

 

14192053_1256323561068662_1410621276151001213_n 14192506_1256323484402003_1873021820608732723_n 14212198_1256323894401962_3192134570647940880_n

Les maires Birame Ba et Coumba Diaw doivent être heureux. Investis pour le compte de BBY sur la liste des élus qui doivent siéger au niveau du HCCT, ils ont été plébiscité par leurs pairs sans tambour ni trompette. Ainsi au soir du 4 septembre la coalition BBY arrive en tête avec plus de 500voix.  l’alternative patriotique suit avec 176 voix, les réformateurs démocratiques ferment la manche avec seulement 16voix.
Même si des voix s’étaient élevées pour contester leur investiture, une fois validée par le parti tous les responsables ont battu campagne à côté des alliés de l’URD et CRC.
Le directeur de campagne, le maire yoro sow a conduit des mains de maîtres toute la stratégie aboutissant à la victoire à la soviétique de plus de 80 pour cent. Le ministre Aly Ngouille Ndiaye  a joué pleinement sa partition en mobilisant des ressources pour assurer le transport et la restauration des élus. Le directeur Samba Ndiobène Ka n’a pas lui aussi lésiné sur les moyens pour une bonne organisation. Le pca du Port Me Amadou Ka, sidel sow, Djiby Ndiaye DG ANER,les députés Mingue lam et Adama sow, Momar Aly Ndiaye et tous les maires des 19 communes ont mis véritablement la main à la pâte pour faire mordre la poussière aux adversaires.
Il faut signaler que l’apport du ministre d’État Djibo ka et Aliou Dia a été considérable. Ils ont tous compris qu’ensemble ils peuvent être performants.
C’est pour dire aisément que tout est un problème d’organisation en politique. C’est d’ailleurs ce qui faisait dire au journaliste américain« la politique est par essence un tissu d’incohérence et la qualité des hommes qui la pratiquent s’apprécie à l’aune de leurs capacités à y injecter une forte dose de rationalité. La première rationalité est l’organisation.»
Il est temps vraiment. L’heure des grands ensembles a sonné. Les querelles, débats de bas niveaux et autres invectives sont à bannir carrément dans la scène politique. Juste après la proclamation des résultats, Le maire de linguere, face à la presse a félicité tous les responsables et les conseillers. Les images diffusées sur Tfm et dans les réseaux sociaux peuvent valablement attester la cohésion,l’entente parfaite durant cette élection.
A quelques mois des législatives le cap doit être maintenu, les troupes remobilisées pour remporter ces élections gages de la réélection de Macky SALL en 2019.
 Aujourd’hui les responsables politiques doivent rendre la monnaie au Président Sall pour les nombreuses actions de développement enregistrées dans le Djoloff depuis son arrivee au pouvoir  et sur un temps record. Forages, pistes de production et autres  infrastructures restent palpables dans l’actif du nouveau régime. djoloff est en chantier.
Mention spéciale au ministre Aly ngouille Ndiaye qui ne cesse de faire des efforts pour que le Djoloff soit un haut lieu où il fait bon vivre.
Vive Djoloff.

Modou Yacine Linguére

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here