PARTAGER

Une chose est désormais sûre. Les élections locales ne vont plus se tenir en décembre 2019. L’opposition propose le décalage des élections municipales de trois à six mois, soit dans les deux ou cinq premiers mois de 2020, rapporte Source A.

Le général Mamadou Niang, qui dirige la commission nationale du dialogue politique, donne une date plus précise pour la tenue des élections locales. «Il me semble plus judicieux de fixer la date des prochaines élections locales au 21-30 juin 2020», propose-t-il dans Tribune. Une décision finale sera prise jeudi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here