PARTAGER

Le quartier Diacksao situé à la périphérie de Dahra en allant vers Mbeuleukhé a longtemps vécu  dans l’obscurité .Le manque d’éclairage qui sévit dans ce coin enclavé de la ville de Dahra  a causé beaucoup d’ennuis liés au vol à l’arraché  et le petit banditisme .Pour trouver solution  au manque d’électricité qui plombe le développement  pour  ce millier de personnes qui  s’activent généralement  dans l’informel  , des femmes dudit quartier se sont mobilisées pour s’attacher les services de la députée  Ndeye Fatou Guissé pour un règlement définitif de l’obscurité .Selon Bigué Ndiaye présidente de la section feccé Macci Boolé au niveau de DIACKSAO « nous habitons ici depuis 2001 mais vous constatez avec moi que l’électricité a toujours fait défaut  nous avions toujours  tapé à toutes les portes  sans succès mais grâce  à la diligence l’honorable députée  la SENELEC nous a donné 07 poteaux électriques  ».Ce geste de haute portée est bien apprécié par les populations du quartier Diacksao qui remercient vivement la parlementaire , si nous disposons de l’électricité ici à Diacksao c’est grâce  à Ndeye Fatou Guissé qui  a usé de ses relations auprès  du directeur général de la SENELEC  par l’intermédiaire   de celui de la  distribution pour nous permettre d’éclairer tout le quartier a indiqué Bigué Ndiaye qui déclare aussi que les habitants de Diacksao  lui seront reconnaissants.

Le porte parole   des sages   Malick Gueye s’associe aux remerciements  formulés  à l’endroit de la députée  qui  a donné  un coup de pouce à ces habitants du quartier longtemps laissés  à eux- mêmes. Pour la représentante de la députée empêchée  Diégane Niang a rassuré les populations que la parlementaire sera toujours à leur service pour les aider à améliorer  leurs conditions de vies.

Doudou Thiane Senvisions.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here