PARTAGER

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne est condamné à 20 ans de prison ferme et à payer une amende de 4,5 milliards de FCFA.

Il était jugé pour « recel de détournement de deniers publics » et « blanchiment de capitaux » par le tribunal correctionnel d’Abidjan.

Ses avocats ont boycotté l’audience car ils « refusent de défendre leur client dans ces circonstances ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here