PARTAGER

La course vers le Haut conseil des collectivités locales risque d’être âprement disputée chez les  » APERISTES  » du département de Linguère. En effet , après, la candidature, du maire de la commune de Labgar annoncée la semaine dernière, c’est autour de l’ex coordinateur du cojer de la ville de Linguère et membre du conseil municipal qui vient de se prononcer sur sa candidature pour briguer un siège au Haut conseil des collectivités locales . Les responsables et militants de l’Alliance pour la république (APR) du département de Linguère préparent activement  la course vers me Haut conseil des collectivités locales. C’est ainsi que, l’annonce des candidatures figent de partout dans le département de Linguère. Sur ce, l’ex coordinateur du cojer de la commune et qui milite désormais chez les adultes veut se faire une carrière politique a annoncé son projet de candidature pour le Haut conseil et cela en présence du ministre de l’industrie et des mines, maire de la commune de Linguère. Et, cela a commencé à faire du bruit dans les rangs de l’APR du département. Car, d’autres candidatures se préparent dans les coulisses à l’image du maire de Sagatta djolof en l’occurrence la dame de fer Coumba Diaw dont sa candidature aurait été annoncée dans les coulisses de l’APR du département de Linguère.  Cependant, ces candidatures annoncées sans concertation au niveau des responsables du parti dans la localité peut compromettre la situation politique de l’APR dans la zone et cela peut même provoquer des frustrations chez les militants au moment où les législatives 2017 et la présidentielle de 2019 sont à venir et cela peut avoir des retombées négatives chez les aperistes de linguère

Fanta Ndao

Linguère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here