PARTAGER

img_20160903_220250

Trouvé dans son luxueux  immeuble sis au village religieux de Darou Salam maure  plus connu sous le nom de Ndogonou distant de 3km de Dahra Cherif Cheybani Aidara a reçu  avec tous les honneurs l’équipe de Dahradjoloff.com .Issu   de la lignée de Jafar Tayat l’homme au drapeau  grand frère  de Seydina  Alioune l’homme au coupe coupe .Jafar Tayat et Seydina Alioune( fidèle compagnon du prophète ) ont le même père et la même  mère.  Ce guide religieux d’une cinquantaine d’années s’investit  quotidienne  à propager l’islam au Sénégal et à l’extérieur à travers ses nombreux voyages .Il prône l’unité des confréries et  des religions    pour une cohabitation avec tous les êtres humains sur terre. A titre d’illustration  un avion qui quitte le Sénégal pour la Mecque une fois sur le tarmac de l’aéroport saoudien personne ne peut faire la différence entre les  tidianes mourides khadres .Selon lui la voie islamique est déjà  tracée pour dieu bien vrai que  les  guides spirituels ont  rappelé  le droit  chemin mais le prophète nous a  montré depuis belle lurette la voie à suivre. Pour perpétuer les enseignements du prophète Cherif Cheybani fait presque le tour du monde pour montrer que les musulmans doivent être  unis et  indivisibles. L’islam est unique donc personne ne doit accepter que des gens non  musulmans nous divisent .L’islam symbolise la paix, la solidarité donc rien ne justifie les actions terroristes .Le « jiad » existait au temps du prophète mais aujourd’hui il ne l’est plus. Ceux qui attaquent des personnes pour les tuer pour le compte de l’islam sont égarés car la religion ne recommande à personne de massacrer  délibérément des innocents .En plus la religion musulmane est attaquée de toutes parts par les occidentaux  à travers les attaques des individus supposés appartenir à la religion musulmane. Aujourd’hui le marabout estime qu’il est temps que les pays musulmans se retrouvent pour combattre ce phénomène qui indispose notre religion  .Il salue  par ailleurs les dispositions prises par les autorités sénégalaises pour freiner ce fléau en mettant hors d’état de nuire toute personne identifiée supposée appartenir à ce réseau de terroriste qui squatte nos murs. Pour les préoccupations des habitants de Darou Salam Maure le  marabout estime que le tronçon  qui relie Dahra à Darou Salam Maure  demande à être bitumé .En outre il veut la densification des réseaux  hydraulique et électrique. L’élevage est la principale  activité des villageois .Les disciples qui séjournent dans ce foyer religieux sont nourris logés et entretenus par les marabouts sans l’aide du gouvernement encore moins  leurs familles  .Les chefs religieux derrière leur guide spirituel Cheikh Adramé Aidara s’adonnent particulièrement  aux enseignements du prophète .La politique ce n’est pas notre affaire lance –t-il  et pourtant   le village dispose de grands intellectuels.

Entretien réalisé par Doudou Thiane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here