PARTAGER

C’est ce mardi 7 Août 2018 au Radisson à Dakar que s’est ténu le séminaire sur les négociations relatives à la mise en place de la Zone de libre échange continentale à l’endroit des journalistes pour informer partager les dernières évolutions des négociations relatives à la ZLECA.

Asome Aminata DIATTA Directrice du Commerce extérieur, secrétaire exécutif du Comité national des négociations commerciales internationales est revenue sur l’essentiel et le but de ce séminaire à l’endroit des journalistes selon elle: {Le but de ce séminaire c’est d’informer, de partager avec les journalistes les résultats de l’accord sur la Zone de libre Échange Continentale Africaine afin qu’ils nous aident à disséminer l’information, faire en sorte que toute la population sénégalaise s’approprie cet accord sur la Zone de libre échange africaine.

L’accord sur la Zone de libre Échange Continentale Africaine est un accord très important pour le développement économique du continent parce que les pays africains n’échangent suffisamment entre eux ,aujourd’hui en tout cas l’état des dernières statistiques de 2016 fait ressortir que le niveau d’échange est de 15 % alors que pour certaines communautés comme par exemple: l’Union Européenne le taux d’échange intra-européen est environ à 70 % alors nous dépendons beaucoup du reste du monde. Nous échangeons beaucoup plus avec les pays non africains or les échanges avec les pays non africains sont constitués principalement de matières premières et nous n’exportons sur le reste du monde que seulement environ 18% de produit manufacturé; alors que dans nos échanges sur le continent africain nous échangeons beaucoup plus de produits manufacturés donc à environ 43% de nos échanges sur le continent sont constitués de produits manufacturés et comme vous le savez ce sont des produits manufacturés qui permettent de créer de la valeur , qui permettent de créer de l’emploi, qui permettent d’améliorer le bien-être des populations donc c’est la raison pour laquelle cet accord sur la Zone de libre échange continentale est extrêmement crucial pour le développement économique du continent et du Sénégal en particulier parce que le premier marché  d’exportation du Sénégal reste le continent africain}.a-t-elle laissé entendre.

Lui posant la question de savoir quels sont les pays qui ont adhéré cet accord Madame la directrice répond : { Plusieurs pays dès la signature le 21 mars 2018, 44 pays ont signé l’accord et,  lors du dernier sommet des chefs d’États et des gouvernements qui s’est ténu en Mauritanie au mois de Juillet 2018; donc 5 cinq pays supplémentaires ont signé l’accord donc ce qui porte à 49 le nombre d’Etats signataires de cet accord sur la Zone de libre échange continentale et également il ya huit (8) pays qui ont ratifiés mais de façon effective 6 ont déposé leur instrument de ratification; ce qui montre en tout cas l’engouement puisque nous avons besoin de 22 instruments de ratification pour l’entrée en vigueur de l’accord sur la Zone de libre échange continentale} a-t-elle expliqué .

Massamba Camara Senvisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here