PARTAGER

Le conseil municipal de Labgar s’est réuni hier lundi à  la mairie pour délibérer et approuver  le plan de gestion de l’unité pastorale .La rencontre  a  réuni  l’honorable député Adama Sow ,le sous préfet de Dodji Ndiogou Ndongo, les responsables du PASA( projet d’appui à la sécurité alimentaire) et tout le conseil municipal de la dite commune .A cet effet docteur Bocar  Sow  pastoraliste et représentant  du PASA est revenu sur la notion de l’unité pastorale   qui signifie un ensemble de villages qui partagent un espace pastoral  et qui ont accepté de se réunir pour gérer  leur espace ce sont des gens qui sont unis par des liens de parenté  qui vivent dans un même terroir  utilisent les mêmes pâturages et  les mêmes  mares  .Il en a profité pour expliquer son importance  faire l’historique de l’unité pastorale .Les projets PEDESO  le PRODAM ,AGSF,LE PADER,  PAFA  PASALOUMAKAF ,PRAPS   interviennent pour mettre en place  des unités pastorales dans le souci de  mieux gérer  l’espace  agro silvo pastoral en vue d’éviter au mieux   les conflits entre agriculteurs et éleveurs .

Les débats ont été fructueux entre le conseil municipal  de Labgar et les responsables du PASA  et  au terme de la rencontre le plan de gestion de l’unité pastorale de Labgar a été validé à l’unité .Mr sow précise que l’unité pastorale travaille pour la mairie et il est prévu de faire une planification opérationnelle avec le maire et au bout d’un an  le premier magistrat de la ville   va convoquer une rencontre pour faire l’évaluation  .

Doudou Thiane DahraDjoloff.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here