PARTAGER

La Cour suprême du Liberia a annoncé hier qu’elle rendrait la semaine prochaine sa décision sur les recours de candidats arrivés derrière l’ex-star du foot George Weah au premier tour de l’élection présidentielle le 10 octobre.

« La Cour suprême rendra sa décision d’ici jeudi », a déclaré le président de la haute juridiction, Francis Korkpor, à la clôture des débats vendredi après-midi. La prochaine audience la semaine prochaine sera donc consacrée à l’annonce de l’arrêt de la Cour.

Le second tour, prévu initialement le 7 novembre entre George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai, a été reporté par la Cour suprême qui avait enjoint la Commission électorale d’examiner d’abord le recours du candidat arrivé en troisième position, avec 9,6% des voix, Charles Brumskine, auquel s’est joint le vice-président sortant Boakai.

« Nous restons optimistes dans l’attente de la décision finale. C’est l’Etat de droit et la Cour suprême est l’instance de décision ultime », a déclaré sur place aux journalistes Darius Dillon, un dirigeant du parti de la Liberté, la formation de Charles Brumskine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here