PARTAGER

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Ali Ngouille Ndiaye  en marge de la fête de l’excellence  organisée  par le conseil municipal de linguère  s’est prononcé sur le retrait de l’agreement de l’association Lead Africa , les accusations de Yenna Marre  d’avoir bénéficié de ces fonds et enfin il a coupé court à la rumeur faisait état de la disponibilité de 03 fichiers .

Vous avez retiré l’agrément   de Lead Africa  est ce une manière de couper les vivres à Yenna  Marre 

Je précise que Lead Africa est une association étrangère de 03 sénégalais  comme Yen a Marre comme les associations sportives et culturelles de nos quartiers .Elle est régie par le code civil des obligations  civiles  et commerciales .Elle n’a pas le droit de financer   une   association nationale

Il semblerait  que vous êtes prêts à lâcher du lest  en  réhabilitant Lead Africa

Je rappelle que l’état n’est jamais dans une position figée .Nous avons demandé que tout le monde respecte la réglementation .Tant que Lead  Africa respecte la loi il n’y aura pas de problèmes.

Que répondriez  vous  aux  accusations de  Fadel Barro qui dit que votre mairie a bénéficié  de ces fonds § 

Il était là dans cet espace .Nous avons encore les éléments .Ce qui est important concernant cette programmation comme  celle là d’ailleurs  c’est moi qui avais financé cette activité .Je ne sais pas ce qu’il a amené je ne lui  pas  donné de ticket de carburant .Il m’a pas été présenté une seule facture  peut être le transport.  Ce jour là c’est mon épouse  qui leur a  amené à manger  à midi .Peut être qu’il a financé quelque chose je ne sais d’où il vient.je ne reproche pas à  une association de financer qui que ce soit .Je reproche à une association étrangère de financer une association nationale  contrairement aux textes qui sont  en vigueur.

L’opposition vous accuse d’avoir  présenté un autre fichier différent de celui en vigueur et vous refusez  à l’opposition d’accéder aux données de la CEDEAO qu’en est il exactement §

Dans notre démarche nous avons privilégié la transparence Lorsqu’ une partie de l’opposition a demandé à accéder au fichier  nous avons mis en place une plateforme  pour permettre à ces gens de le  contrôler  conformément  aux  dispositions réglementaires que l’opposition  a cité  mais qui ne doivent pas être   en porte à faux avec la protection des données  personnelles,  c’est la               raison pour laquelle nous avons  mis en place au niveau du ministère une plateforme de 15 machines  ou on  peut accéder à toutes les informations qui concernent l’électeur.

Ceux qui disent que nous avons 03 fichiers  s’ils sont aussi certains que cela rien ne les empêche  d’afficher  les 03 fichiers  mais moi je ne peux pas afficher un fichier que je n’ai pas.

Propos recueillis par Doudou Thiane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here