PARTAGER

Sur les traces d’un généreux  mécène qui a tout  donné à  sa jeunesse.

Difficile de voir un leader comme le ministre Aly Ngouille Ndiaye. Les jeunes de son département doivent se réjouir des actions nobles qu’il ne cesse développer pour les rendre toujours heureux. Voilà 10 ans que ce cadre de la banque a apporté sa touche particulière dans la prise en charge des questions de  navetanes et du sport en général dans son Djolof natal. En 2007, de concert avec les membres de la zone, il incita les équipes dans la performance en mettant en compétition un trophée doté de la coupe de l’Excellence. Deux matchs qui permettent aux premieres équipes issues des poules de se rivaliser.

L’équipe détentrice de cette coupe parvenait à régler beaucoup de charges d’organisation liées aux compétitions. Pendant 6 ans précisément jusqu’en 2012 la compétition pour monter sur le toit de l’Excellence était rude car le mécène, le parrain mettait globalement un budget de 5 à 6 millions. Il le faisait avec l’appui de la génération 76, des amis avec qui il a fait la classe de cm2 en 1976. (Sidibe Amidou Sidibé Coundoul,Yoro Ba, Adji Cisse, feu Adama Ndiaye, mingue Ndiaye, Ma Wade,  Elhadji ka, Daouda Ndao, Saliou Ba.. ..)

Avec la deuxième alternance au Sénégal le mécène fit son entrée dans le gouvernement dirigé par Abdoul Mbaye comme ministre de l’énergie et des mines. Il continua ses efforts. Il réussit  un grand exploit, une vieille doléance: l’électrification des stades de linguère et de Dahra à  coût de plusieurs millions avec l’appui de partenaires. Il a pu maintenir  la coupe de l’Excellence jusqu’en 2014 date à  laquelle il a été placé à la tête de la mairie de linguère. Première décision du conseil municipal dans le domaine du sport: l’augmentation de la subvention allouée aux ASC de la commune de 25 000f à 100000f par ASC. Et les subventions sont toujours livrées en début de championnat pour permettre aux équipes mieux se préparer. L’édile de linguère mit un terme à la coupe de l’Excellence longtemps convoitée pour passer à la coupe du Maire. Une compétition à part organisée par les deux zones. A l’occassion de cette finale le maire n’a jamais lésiné sur les moyens avec un budget qui avoisine les 10 millions.

Le ministre a réussi à  doter des maillots à l’ensemble des équipes du département affiliées à l’ONCAV sans compter les appuis financiers à chaque fois q’une zone organise sa finale. Aly Ngouille Ndiaye a soutenu à  hauteur de 100 000f toutes les disciplines sportives pratiquées dans la commune de Linguere (basketball hand Ball arts martiaux et centre de formation). A cela s’ajoutent les 10 millions par an alloués à l’asc Djolof et les nombreux soutiens financiers destinés à l’asc Dahra.

Son attachement envers la jeunesse s’est beaucoup illustrée le jour où il a arboré les maillot de maagui Demb. Après plus de 30 ans il devient capitaine de cette nouvelle équipe composée de vétérans. Pardon il a joué 10mn contre l’asc référence de Doundodji.

Monsieur le ministre! la jeunesse de linguère dans son ensemble  vous remercie infiniment pour ce soutien constant. Grâce à  vous elle n’a  plus rien à envier aux jeunes des autres localités.
Nous vous donnons rendez-vous le 17 décembre lors de l’organisation de la 4eme édition de la coupe du maire au stade cheikh tacko Coume entre deux grandes formations sportives Yaakaar contre Mandem. Une décennie au chevet de sa jeunesse c’est Aly Ngouille Ndiaye

MAMADOU MANGANE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here