PARTAGER

Le secrétaire général national chargé des élections du parti Rewmi Ass babacar Gueye était en tournée dans le département de Linguère pour sensibiliser les militants et responsables du parti sur le parrainage. Selon lui le parti se fixe pour objectif de trouver 100.000 volontaires pour le candidat Idrissa Seck .Pour lui le parrainage est une arme  de destruction massive que le président Macky Sall  a utilisé après avoir instrumentalisé la justice pour embrigader Khalifa Sall et exiler Karim Wade. A l’en croire le parrainage est un moyen pour le président Maky Sall d’écarter des responsables comme Idrissa Seck.

Par rapport aux dispositions électorales le chargé des élections du Rewmi dénonce le fait que  dans la fiche de parrainage il y’a un discriminant  que seul  le ministre de l’intérieur connait et maitrise .Il déclare que les  identifiants  de la fiche sont  bien régis par  l’article L 57. C’est anormal  que Aly Ngouille Ndiaye puisse avoir entre ses mains et dans sa tête  le discriminant  qui va entre déterminant  par rapport à la fiche de parrainage a souligné Mr Guèye  .Il invite  cependant le président Macky Sall et son bras armé le ministre de l’intérieur  à lever cette équivoque pour permettre aux acteurs politiques de travailler sans inquiétude.

Les rewmistes de la commune de Kamb ont profité de la réunion pour apporter des éclaircissements sur la démission de 06 responsables du parti  vers le mouvement Fekké Macci Bolé  la semaine dernière .Selon Guirane Thiam responsable du parti dans cette localité  « ndiap Sarr n’est pas responsable du Rewmi à Mbayene Thiasdé il est le seul à quitter le parti   je pense qu’il  est entrain de tromper l’opinion ».Le coordonateur départemental  Aly Saleh Diop  minimise la démission de Ndip Sarr  et rasure que  le Rewmi se porte bien au djoloff.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here