PARTAGER

Le conseil départemental de Linguère a organisé  à  Dahra une session  de renforcement de capacité à l’intention de 21tanneuses  dont 03 hommes du département  sur les travaux de rivière la teinture et le lissage de la peau .Pendant 03 jours ces travailleurs  de la peau d’animal   ont revisité  les différentes facettes du  tannage végétal  avec  l’utilisation des produits comme le « nep nep . »  et le lavage à l’aide du    sel  pour  enlever  l’odeur nauséabonde .Auparavant ces tanneurs faisaient  le type de tannage communément appelé  semi-fini avec de petits travaux de la maroquinerie  comme les gris gris mais grâce à cette formation elles pourront tanner  la peau jusqu’à ce qu’elle soit lisse  et  la teindre à  l’aide du produit mangui avec les palissonneuses .

Une fois la peau  tannée avec ces nouveaux produits on pourra faire des  chaussure et des  ceintures avec  renseigne le formateur Ousmane Seck  spécialiste dans le domaine du tannage des peaux . Généralement dans ces lieux de tannage les gens n’osaient pas s’y approcher à cause de la putréfaction de la peau et l’odeur nauséabonde  qui s’y dégageait mais maintenant avec l’utilisation de ces nouveaux produits les visiteurs comme les tanneurs n’ont plus besoin de  se boucher les narines. Au terme de cette formation   le formateur Ousmane Seck pense que  les cordonniers pourront s’approvisionner de ces peaux tannées au Djoloff  pour fabriquer des chaussures , des ceintures  entre autres  .Il a  par  ailleurs félicité le conseil départemental  de Linguère pour avoir pris une telle initiative de renforcer les capacités des tanneurs du djoloff.

Selon le porte parole des tanneurs  safietou Sy «  la formation est très importante parce que nous avons appris  beaucoup de choses qui nous permettent désormais d’améliorer notre métier » .Auparavant nous vendions nos produits aux cordonniers du coin qui fabriquaient des gris gris mais maintenant nos produits seront destinés pour la fabrication de chaussures et de ceintures ajoute –elle.

Le secrétaire général  du conseil départemental de Linguère a pour sa part félicité le formateur et les participants pour le bon déroulement de la formation  qui entre dans le cadre  d’accompagner ces tanneurs et tanneuses de Linguère  pour qu’à la fin des travaux de réhabilitation des abattoirs de Dahra ces travailleurs de la peau d’animal  pourront y être employés.

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here