PARTAGER

Les réactions des partis alliés sur les choix candidats pour le HCCT se poursuivent.Après l’URD de Djibo  Ka c’est autour des socialistes de Linguère de hausser le ton pour dénoncer la démarche des apertises de les avoir mis  à l’écart lors de la réunion d’investiture où aucun parti de la mouvance présidentielle n’a pris part à la rencontre. En réunion de coordination le dimanche 13 Aout 2016  à Dahra  le chef de file des socialistes Cheikh Sidy Ndiaye considère que l’APR  en tant que parti majoritaire de la coalition  doit faire preuve de générosité et de compréhension .Tout manquement de sa part affaibli funestement les autres partis membres de la coalition  et pourrait se détendre plus tard sur les résultats des scrutins .Au delà des difficultés et des frustrations le PS est plus que jamais déterminé à soutenir l’action du chef de l’état en votant la liste  des candidats apertises investis pour le haut conseil des collectivités territoriales.

Le PS et les législatives de 2017

En perspectives des élections législatives de 2017 le pari socialiste qui s’est réuni en bureau politique le 30 juillet 2016 a décliné une lettre circulaire demandant à tous les secrétaires généraux de coordination d’interroger la base du parti .C’est à dire  les C.A des 138 soit 27.600 militants sur l’opportunité ou non de poursuivre la présence du parti socialiste dans BBY.A Linguère la CA a répondu massivement oui par 109 voix sur 111 votants .Donc au niveau local le PS candidat ou pas  aux législatives de 2017 restera dans l’ancrage présidentiel .Une décision que les socialistes du Djoloff selon Mr Ndiaye  ont beaucoup apprécié .Il appartient maintenant au parti APR de donner aux partis alliés leur part une manière de renforcer la coalition.

Doudou Thiane

Linguère

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here