PARTAGER

En assemblée générale à Dahra hier , dans le cadre de la tournée politique que le Président du Grand parti, El Hadji Malick Gakou prépare sur Linguère les 23 et 24 Mars 2017, le Dr Bérouba Guissé, Coordonnateur départemental Grand parti à Linguère et Coordonnateur des cadres du Grand parti, a tenu à revenir sur l’affaire Khalifa Sall.

Dr Bérouba Guissé  coordonateur du Grand Parti à Linguère évoque l’adage  qui dit « chassez le naturel et il revient au galop ! ». Dans cette affaire Khalifa Sall, Macky Sall devrait au moins accéder à la demande du porte parole de la famille des Tidiane Setrigne Abdou Aziz Sy Alamine qui sollicitait la libération du maire de Dakar . Lorsque Serigne Abdou Aziz Al Amin lui demande de libérer Khalifa Sall, parce que c’est un talibé et il porte le nom de son père, Macky passera outre et prendra le risque de maintenir Khalifa en prison, car il a déjà dépassé les limites,  ce qui du reste n’était pas nécessaire. Pour le coordonateur des cadres du Grand Parti

«  Ces Guides que nous chérissons en écoutant leur ndiguel  et en sollicitant leurs prières, car convaincus que tout ce qu’ils veulent c’est jouer leur rôle de régulateur social et de  désamorceurs de tensions sociales ».Selon  lui le président Macky Sall est obsédé par un second mandat c’est pourquoi il essaye d’éliminer tous ses potentiels adversaires.

Maky a d’abord arrêté Bamba, ensuite Khalifa, maintenant il cherche El Hadj Malick !

Après Bamba  ensuite  Khalifa sall  la prochaine cible du chef de l’état c’est Eladji Malick Gackou. Hier un ami griot me disait « Gakou doit se préparer, Macky va l’arrêter ». Surpris par cette affirmation, je lui demande pour quel motif il sera arrêté. Il me répond simplement, il porte le nom d’ El hadji Malick.  Je lui demande d’expliquer. Il me dit, tu n’as pas remarqué que « Macky a déjà arrêté Bamba, maintenant il arrête Kalifa, donc il ne lui reste plus que El Hadji Malick ».  Pour lui Macky est tellement obsédé par un 2e mandat qu’il essaye d‘éliminer tous ses potentiels adversaires, mais, à trop vouloir éliminer ses adversaires directs, on finit par faire face à des adversaires inattendus et insoupçonnés indique –t-il. Les partisans  de Eladji Malick Gackou préparent activement la venue de leur mentor dans le département de Linguère les 23 et 24 Mars 2017.Gackou va sillonner les localités de Boulal Barkedji Dahra et Linguère pour rencontrer  ses militants en vue des élections législatives de 2017.

Doudou Thiane Senvisions.com

                                              

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here