PARTAGER

Alors que la Tabaski 2020 approche à grands pas,la région de Dakar et le reste du pays pourront compter sur Le département de Linguère pour se ravitailler en moutons. Cette déclaration est du chef de service départemental de l’élevage de Linguère en l’occurrence Mamadou Cissé pour qui le recensement des intentions de  cette Tabaski 2020 s’élève à 31 mille191 moutons. En effet selon Mr Cissé, le Djoloff constitue une bonne source d’approvisionnement en moutons de Tabaski , et  il n’y a aucune crainte sur l’autosuffisance en moutons de Tabaski. Le marché local est bien ravitaillé en moutons de tabaski malgré la pandémie de la COVID 19 témoigne le patron départemental de l’élevage.

Selon Mamadou Cissé des prometteurs qui étaient retenus par la restriction des mesures de transport inter-régional, ont commencé à rallier les marchés de bétail en vue de se procurer suffisamment de moutons de Tabaski.Et ce dernier d’ajouter que cette année l’Etat va tout faire pour accompagner ses prometteurs qui sont déjà à pieds d’œuvre pour une autosuffisance en moutons de Tabaski.Pas d’inquiétude dans ce contexte de covid19,la pandémie n’aura pas impacter les marchés de bétail car les éleveurs se sont suffisamment organisés pour éviter tout manquement a révélé le service départemental de l’élevage au niveau de Linguère.

A l’image de l’année dernière,également c’est le même souhait ;en effet le marché sénégalais était bien ravitaillé en moutons de Tabaski nous dit Mamadou Cissé  non sans lancer un appel solennel aux autorités de tutelle afin que  toutes les dispositions utiles et nécessaires  soient prises pour  un approvisionnement correct en qualité et en quantité de moutons de Tabaski.

Face aux cas de vol de bétail en cette veille de Tabaski,le chef du service départemental de l’élevage de la localité  prévient qu’ il incombe aujourd’hui aux services de l’ordre et de sécurité  de mettre sur place des mesures contraignantes afin de permettre aux éleveurs de vendre leurs têtes en toute quiétude.

Jusqu’ici  les différents points de vente visités  à Linguère et à  Dahra, l’on nous signale que les prix des moutons  sont compris entre 35.000 frs et 200.000 frs d’où il y a des moutons pour toutes les bourses, rassure Mamadou Moustapha Cissé.Mieux le patron  l’élevage de  magnifier les dispositions prises par les autorités administratives  en vue d’exonérer pour  les droits et taxes sur l’importation des moutons.

Bathie     Ndiaye           Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here