PARTAGER

Le stade Cheikh Tacko Coumé de Linguère  a refusé  du monde hier samedi 30 décembre à l’occasion  de la 5é édition de la finale de la Super Coupe   remportée par  l’Asc Mandem de Nguith   aux dépens  l’ASC Mankoo de Linguère sur un score très serré de 2buts à 1 .Une véritable fête de la jeunesse qui avait  réuni  autorités sportives, administratives, politiques et  coutumières du département.

Le public venu très nombreux a poussé les acteurs à étaler tout leur talent .Le parrain Djiby Ndiaye par ailleurs directeur  général de l’Aner(  agence des énergies renouvelables )  n’a pas lui aussi lésiné sur les moyens puisqu’il a offert des équipements sportifs  et des enveloppes financières très importantes aux équipes finalistes   .Il aussi honoré les anciens  joueurs  du mouvement navetane de Linguère au temps  où la ville comptait  les  04 équipes à savoir   ODB,  Benfica ,  Samba Linguère et le Marbath.

Le parrain ne s’est pas arrêté là puisqu’il  a remis des diplômes à des personnalités de la ville pour services rendus à la jeunesse. C’est un plaisir de parrainer la finale de la super coupe depuis 05 ans  déclare le Dg Mr Ndiaye .Entouré  de  ses amis de la  génération  87 retrouvés autour du mouvement Point Zéro  Djiby  Ndiaye salue  les membres de cette  dite association apolitique  qui fait de belles actions dans le social.

Le  DG de l’ANER est revenu sur la situation de l’énergie solaire au niveau pays .Selon lui 03 centrales sont entrain  d’être construites pour améliorer la production d’électricité   dans le pays et soulager certaines populations qui n’ont pas encore accès  à l’électricité en installant  des pistes solaires dans les écoles les lieux de culte les dispensaires et les postes de police et de gendarmerie dans certaines zones  .La solution reste aujourd’hui  les énergie renouvelables  en milieu rural  indique le Dg de l’ANER Djiby Ndiaye .

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here