PARTAGER

Des semences en bonne qualité et en quantité suffisante,du matériel  agricole adéquat.

Jusqu’ici le tout nouveau gouvernement tarde à s’installer,les paysans du département de Linguère se font entendre pour une bonne prise en compte de leurs préoccupations.En effet,selon Mor Ndiaye Boustane président du Syndicat Japamdoo qui regroupe les paysans,les éleveurs et les pêcheurs du département de Linguère,il est temps que l’Etat du Sénégal regarde dans le rétroviseur en octroyant aux paysans du Djoloff terre par essence agricole des semences en bonne qualité et en quantité suffisante.Ce dernier poursuit en soulignant qu’il  faut du matériel  agricole adéquat pour un bon rendement du secteur.

Le prochain gouvernement doit également veiller à ce que l’agriculture se fait dans le courant de toutes les saisons:l’hiverange et la culture de contre saison pour cela ,le prochain gouvernement doit accompagner les agriculteurs a ajouté Mor Ndiaye Boustane.

A part son soutien sur le secteur (agriculture),l’Etat doit garantir une bonne campagne de commercialisation des graines surtout l’arachide qui est la culture de rente nous fait savoir le président du Syndicat Japandoo.

Certes l’Etat a installé beaucoup de forages dans le milieu rural,mais il est souhaitable qu’il donne des moyens suffisants aux populations rurales afin qu’elles utilisent en bon escient l’eau.

Le moins que l’on puisse dire , bien que le prochain gouvernement n’est pas encore connu ,dans le Djoloff,les paysans haussent le ton pour ne pas être oublié.

Bathie   Ndiaye     Senvisions.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here