PARTAGER

Maitre Daouda Ka  membre de la coordination des cadres de l’URD depuis 2003 , actuel premier adjoint au maire de Thiargny ,membre fondateur de l’URD  et  ayant soutenu l’action politique de Djibo Leyti  Ka à Linguère et  à Thiargny où il a participé à la victoire de l’URD aux dernières élections  locales  de l’URD    vient de claquer la porte.  .Après 19ans passés à l’URD  l’ancien coordonnateur des étudiants du parti  Urd à l’université Gaston Berger de 2000à 2002  tourne  définitivement le dos à  Peul Bou Rafet «  je mets fin à 19 ans de militantisme dans ce parti  ,étant un militant de première heure et ayant tout donné à l’URD je trouve que ce parti a atteint ses limites sans réaliser ses objectifs majeurs ».

Après avoir gelé  ses activités depuis un an  cet  ex désormais responsable rénovateur a pris son courage à deux mains pour démissionner du parti  « depuis le mercredi 14 décembre 2016 j’ai remis ma lettre de démission de l’Union pour le Renouveau Démocratique au secrétaire général  national du parti  ».Pour le moment maitre Daouda Ka ne veut pas se prononcer sur les raisons de sa démission de l’URD encore moins de sa future destination « je ne m’y retrouvais plus pour des raisons que je préfère ne pas exposer dans la voie publique  mon long compagnonnage avec mes anciens camarades de parti m’interdit de révéler des secrets de mon ancien parti ».

Le nouveau démissionnaire compte organiser une grande rencontre avec sa base à dans les jours à venir  à Thiargny  pour éventuellement discuter sur  leur  future formation politique. Le vent de la  transhumance a soufflé depuis quelques temps pour l’URD. De  sources très sûres nous informons que  deux autres maires rénovateurs  du département de  Linguère  sont sur le pied de démissionner de l’URD.

Doudou Thiane DahraDjoloff.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here