PARTAGER

Le village de Loumbi Bouloumbi , situé dans la commune de Labgar et distant de 80km de Linguère(au nord)  affiche une mauvaise mine. Le  manque d’infrastructures sociales de base, l’enclavement de la localité  sont les principales  causes .

Pour manifester leur mécontentement  les habitants de cette bourgade religieuse  drapés de brassards rouges ont  organisé  un sit –in avant-hier  samedi  à la place publique  .Le chef de village de Loumbi Bouloumbi Thierno Arona Djiby Ba  très en colère contre le régime actuel dénonce  « nous sommes en quête  d‘une prise en charge de nos préoccupations mais les autorités font toujours la sourde oreille je pense que nous ne pouvons  plus continuer à vivre dans la précarité comme si nous ne faisons pas parti du pays alors que nous payons nos impôts comme tout le monde  ».

Selon lui le seul puits de la localité profond de 64m ne peut plus  continuer  à alimenter les habitants en eau «  nous parcourons plus de 10km  pour se procurer du liquide précieux ».Le village ne dispose pas d’électricité encore moins d’une case de santé .A en croire Bineta Sow présidente du groupement féminin  du village  les patients sont transférés  à bord des Wopouya ou charrettes  vers  Labgar distant de 15km de la localité .

L’accès dans ce village est très difficile  le visiteur  emprunte une route sablonneuse très cahoteuse où les automobilistes préfèrent garer leurs véhicules pour prendre des charrettes .Au niveau de l’éducation l’école  élémentaire est fermée depuis 05 ans faute d’enseignant nous renseigne Mouhamadou Ba un notable du village .Si toutefois le  régime de Macky Sall ne réagit pas  les habitants de Loumbi Bouloumbi  menacent   de boycotter l’élection présidentielle de 2019 renchérit Mr Ba .

 

Doudou Thiane Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here