PARTAGER

 

A la suite du lancement du projet BRACED (programme de résilience au Sahel à travers la mobilité du bétail)   en février 2015 à Dahra  par l’association pour le développement intégré et durable( A.D.I.D)   les maires de Téssékré  yang- yang et Ouarkhokh   se sont approchés de ADID pour nouer un partenariat  avec  elle , BRACED et leurs communes respectives, ce qui a abouti  à des réalisations dans certaines communes  .Il a été constaté qu’à Linguère  les couloirs de bétail  traversent  plusieurs communes et   créent souvent  des problèmes .La plupart des ouvrages  réalisés  qui  traversent  plusieurs communes sont confrontés à un  problème d’ancrage institutionnel  .   Ainsi ’un comité de pilotage a été  crée  le 02 février 2015  lors d’un atelier à Linguère avec 06 communes  pour piloter le processus qui a abouti à l’assemblée générale constitutive de l’entente   intercommunale   avec 11maires  tenue à  Linguère  le 26 mars 2016 sous la présidence du préfet de Linguère  Amadou Bamba Koné   .Cette entente  intercommunale   prend en compte le sous secteur de l’élevage qui est la marque distinctive au niveau du djoloff . Le  maire de Yang- Yang Mohamed Séne  a été choisi pour  diriger  cette   nouvelle  entente intercommunale .Ce dernier  compte mobiliser les partenaires, en faisant des plaidoyers auprès des  autorités  en vue de booster  ce sous secteur. Mr Sene  se fixe comme défi , de  tout faire pour formaliser cette nouvelle structure  par un décret présidentiel  ensuite de manifester la visibilité élargie de cette nouvelle structure  .  .Cet atelier départemental a réuni  outre les maires   , les 04 sous préfets du département, le préfet ,les services techniques en particulier celui de l’élevage et l’ARD qui a joué un rôle deteterminant à la création de cette entente.

Doudou Thiane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here