PARTAGER

Les chefs de ménages dans le département de Linguère célèbrent difficilement la Tamxarite “Hachoura 2019″,en cause la cherté du prix du kilogramme de mil ,des condiments pour un bon couscous hante  le sommeil des populations.Notre ballade à travers certains marchés de la place nous apprend que le kg de mil coûte 350f contrairement aux jours passés il s’échangeait à 250f,celui de la pomme de terre est estimé à 600F,de même que le kg d’oignon alors qu’i y a cela un mois la pomme de terre et l’oignon ne connaissant cette flambée des prix.Cette situation fait que bon nombre de pères de famille surtout dans le monde rural vont fêter durement la”Hachoura”.

Il n’ y a pas que les condiments et le mil pour le dîner du”Hachoura”,la viande il faut le dire est intouchable.Les poulets coûtent chers,pour un bon poulet engraissé ,il faut débourser au moins 3500f à 4000F l’unité,le kg de la viande du boeuf vaut à 2500f,celui du petit ruminant est à 3000f voire 3500f.

Au vu de la situation des prix dans les marchés du Djoloff,l’on dira que la”Hachoura” 2019 s’annonce difficile dans le département de Linguère zone par essence agricole et éleveur .Il faut le rappeler l’hivernage a connu un retard notoire dans le milieu ,les greniers sont vides en ce moment ,le bétail peine à reprendre forme faute de tapis herbacé qui revient petit à petit après que la pluie a repris ses droits à Lnguère.

Bathie Ndiaye  Senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here