PARTAGER

Les populations du village de Khatali une localité située dans l’arrondissement de Sagatta Djoloff sur la route Dahra Touba(département de Linguère) ont battu le macadam hier samedi pour réclamer l’électrification de leur village. Hommes, femmes, jeunes et vieux drapés de brassards rouges détenaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « nous avons longtemps attendu pour l’électricité de notre village » « nous voulons de l’électricité si nous faisons parti du Senegal » entres autres .Le porte parole des habitants de Khatali Galaye Ndao lance un véritable cri de cœur « khatali est un village séculaire relié par deux villages déjà électrifiés ,les poteaux de la haute tension électrique surplombent notre localité à moins de 50m ,depuis plusieurs années nous courrons derrière l’électrification de notre village sans succès ».

A khatali les populations font toujours recours aux lampes tempêtes , à la bougi et les plus nantis disposent de l’énergie solaire.Une situation qui impacte négativement sur le développement du village « ici après les travaux champêtres les jeunes restent sous l’arbre à palabre à ne rien s’il y avait t du courant les jeunes pourraient s’adonner de petites activités de commerce » a dénoncé Mr Galaye Ndao .Après avoir fait plusieurs démarches auprès des autorités pour l’électrification du village les habitants de Khatali menacent de se faire entendre « nous avons saisi plusieurs fois les autorités administratives et locales mais en vain ,maintenant nous avons décidé aujourd’hui de passer à la vitesse supérieure en organisant cette marche en signe d’avertissement » A khatali les populations se trouvent confrontées avec un problème de santé.

Le village dispose d’une case de santé non fonctionnelle faute d’électricité et de personnel soignant .Les femmes enceintes se rendent jusqu’au village de Sagatta distant de 07 km pour faire leurs consultations prénatales.


Doudou Thiane senvisions.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here